Bien choisir ses chaussures de sécurité

Manelli continue de vouloir vous protéger en vous proposant des produits adaptés à vos besoins mais aussi en vous conseillant de la manière la plus adaptée possible afin de vous procurer la meilleure satisfaction possible. Indispensables pour se protéger les pieds, les chaussures de sécurité sont munies de différentes caractéristiques : des semelles antidérapantes, anti-perforation, anti-écrasement, ou encore à respirabilité. Les chaussures de sécurité sont ainsi une obligation de l’employeur envers son employé. Basses, hautes, les chaussures de sécurités sont ainsi adaptées pour les femmes et les hommes ! chaussures-de-securite-montante-s3 Les caractéristiques à prendre en compte lors de l’achat d’une chaussure de sécurité sont les suivantes :

- Matière, en effet selon le secteur où le travailleur exerce son métier, il peut y avoir différentes contraintes liées

- Poids et ergonomie, selon la corpulence et les besoins du travailleur en termes de type de protection

- Type de protection, en fonction du métier, certaines protections sont plus performantes et s’avèrent même parfois nécessaires

- Basse ou haute, en effet la question peut se poser, principalement car dans certains métiers, des projections de matériaux sont un événement possible, des chaussures hautes sont dans ce cas-là recommandées voir obligatoires.

- Normes, les normes garantissent la qualité d’un objet donné, pour une fonction donnée. Il est donc  nécessaire de choisir des chaussures adaptées à sa fonction ainsi qu’aux impératifs du métier pratiqué.   Une norme se dégage cependant afin de régir les chaussures de sécurité, il s’agit de la norme EN 345. point sécurité Cette norme se décline ainsi en 3 degrés :

- EN 345 S1 rassemble les chaussures de sécurité en cuir et autres matières – excepté le caoutchouc et tout autre polymère. Les chaussures de sécurité S1 répondent à des exigences fondamentales. Elles sont munies d’embouts de protection résistant à un choc d’une énergie de 200 joules (chute d’un objet de 2 kg à 1 mètre de hauteur) et d‘un écrasement de 15 kN, l’arrière est fermé et elles bénéficient de propriétés antistatiques et de l’absorption de choc au niveau du talon ;

- EN 345 S2 reprend les exigences des chaussures S1. Les chaussures S2 disposent également d’une tige résistant à la pénétration et l’absorption d’eau ;

- EN 345 S3 dispose des exigences fondamentales des chaussures S2 et de plus, les chaussures S3 bénéficient de semelles anti-perforation et à crampons. De plus, les chaussures de sécurité doivent également répondre à la norme XPS 73-012 qui consiste à résister aux glissements.

 

Enfin, il est nécessaire de choisir des chaussures confortables. Tout d’abord, Les deux critères principaux de choix se résument à confort et sécurité. Si le bon choix de ses chaussures de sécurité est primordial, choisir des semelles matelasséesanatomique et suivant la morphologie du pied est un confort non négligeable. De plus, choisir des semelles antirespirantes et antimycotiques est également vivement conseillé. Ajoutons que les modèles de chaussures de sécurité pour femmes sont plus légers, moins larges et mieux adaptés à l’anatomie du pied. Enfin, la protection du pied passe aussi par une chaussure aérée, avec un traitement antibactérien et une ergonomie adaptée à la morphologie.     NDLR : Chaussures de protection et chaussures de sécurité : Il faut savoir faire la différence Les chaussures de protection, contrairement aux chaussures de sécurité, ne disposent d’aucun embout de protection excepté les chaussures de protection normées EN 346 - embouts de protection jusqu’à 100 joules soit la chute d’un objet de 1 kg à 1 mètre de hauteur.